Le cadran, révolution technique des traditions

Les méthodes de fabrication des cadrans ont connu d’importantes évolutions ces dernières décennies : les procédés traditionnels ont été enrichis par de nouvelles technologies issues d’avancées scientifiques permettant des réalisations innovantes dans le domaine des cadrans.

La pulvérisation cathodique magnétron réactive permet d’obtenir des revêtements d’un noir profond, d’une grande résistance, et de manière respectueuse de l’environnement.La technique de dépôt de couches atomiques (ALD) permet de revêtir de façon tridimensionnelle des surfaces à géométrie complexe avec un dépôt d’une épaisseur constante. Les couleurs interférentielles sur des appliques de cadran en sont une application.

La technologie laser femtoseconde permet d’obtenir à l’échelle industrielle des pigments rouges constitués de nanoparticules plasmoniques d’alliages de métaux nobles encapsulées in situ. Ces pigments sont suffisamment résistants à la température pour se substituer au cadmium dans des matières comme les émaux et les vitrocéramiques. Cette technologie laser femtoseconde permet également de générer des décors nouveaux par illusion d’optique.

Source : SSC