L’intelligence de la main augmentée par les nouvelles technologies

Les gestes des artisans et les matériaux qu’ils façonnent ont relativement peu évolué au fil des siècles. Mais l’arrivée des nouvelles technologies vient bouleverser cet ordre bien établi. C’est également vrai dans le secteur horloger, même si depuis longtemps, les artisans appliquent des techniques de décoration en s’appuyant sur un outillage de pointe.

En horlogerie, les impératifs de fonctionnalité, de précision, de quantité et de reproductibilité sont capitaux. Des outils, puis des machines et enfin des machines automatisées ont été développés dans le but de pallier aux « manques » de la main. L’attrait pour les technologies émergentes risque ainsi d’intensifier encore plus le recours à des technologies industrielles de décoration. Et pourtant, pour la première fois dans l’histoire de l’artisanat, la technologie serait à même d’offrir à la main d’aller au-delà de ses capacités et pas seulement de la remplacer. Dédiées spécifiquement aux deux piliers de l’artisanat d’art que sont le geste et la matière, ces technologies numériques sont la promesse d’un bond en avant dans des métiers souvent perçus comme immuables.

Dans l’atelier du futur, la réalité augmentée ou virtuelle, l’intelligence artificielle, le Big Data permettront d’augmenter à la fois la main de l’artisan et ses matériaux. Ainsi, le contact direct de la main avec la matière sera préservé et avec lui, ce que l’artisan apporte de meilleur : un renouvellement esthétique et le véhicule d’émotions. La créativité prend sa source dans l’intervention du hasard, l’acquisition de savoir-faire pointus et l’exploration des possibilités offertes par de nouveaux outils et matériaux. Quant à l’émotion à la vue du « fait main », elle naît chez le spectateur conscient de l’incapacité de ses propres mains à égaler celles des artisans d’art.

C’est donc bel et bien en misant sur les nouvelles technologies que les montres pourront encore être décorées avec brio et originalité demain. Si, dès à présent, les marques horlogères et leurs artisans d’art utilisent ces technologies en priorité au service de la main, l’avenir des produits à forte valeur humaine ajoutée s’annonce radieux.

Source : SSC, Journée d’Etude 2018

Nos prochaines manifestations

Affiche JE2021
  • 28.09.2021 - SwissTech Convention Center, Lausanne et en ligne

JE2021 De nouvelles complications dans le monde horloger?

L'application SSC

Suivez en direct les actualités de notre société sur votre smartphone. Recevez en exclusivité les informations importantes grâce à la notification intégrée.

  • Télécharger notre application sur l'App Store
  • Télécharger notre application sur Google Play